transmission / pédagogie

transmissions pédagogiques

Avec l’équipe de l’MRG’ée, Marlène Rubinelli Giordano s’engage pour la transmission d’un savoir-faire et d’un savoir-être circassien. Tout autant que l’apprentissage technique, le rapport à son agrès, à son corps, au mouvement, à l’effort et à la créativité sont les données essentielles d’une pratique artistique assumée, approfondie. Qu’est-ce qu’être artiste ? Pourquoi et comment s’engager sur cette voie ? Comment prendre du recul, élargir sa vision sur le cirque, la création, le monde même ? Début 2016, Marlène Rubinelli Giordano met en scène la promotion sortante de l’école d’arts de la scène CODARTS-Rotterdam, puis réalise la chorégraphie de Vanavara, spectacle de la 28e promotion du CNAC mis en scène par Gaëtan Levêque. Depuis, elle continue de mettre en scène des spectacles à CODARTS ainsi qu’à l’ESAC de Bruxelles (promotion 2017.19). Elle poursuit également la transmission avec les étudiants du CNAC qu’elle accompagne depuis plusieurs saisons dans le cadre des Échappées. À travers la recherche sur la danse appliquée au cirque, elle s’attelle au développement de la mémorisation, à la prise de conscience des tensions et des ouvertures du corps pour libérer le mouvement. En 2018, elle est invitée par le National Taïwan College of Performing Arts à Taipei pour un travail autour de la suspension et de danse-trapèze. Elle a également animé un workshop chorégraphique au National Kaohsiung Centre for the Arts.

actions culturelles

Dans le cadre de l’association de l’MRG’ée à L’Agora PNC Boulazac Nouvelle-Aquitaine, Marlène Rubinelli Giordano et son équipe, animent des ateliers au sein de lycées professionnels, de Centres de Formation des Apprentis (CFA), d’Établissements ou Services d’Aide par le Travail (ESAT). Elle y encourage l’ouverture à l’autre, le mouvement spontané, la libération d’une expression physique et verbale souvent inhibée. Elle accorde une certaine importance au regard : apprendre à regarder l’autre, c’est apprendre à se regarder soi, à se reconnaître.

interventions artistiques

Avec Delphine Lanson, Marlène développe depuis 2017 des ateliers auprès de personnes détenues, avec la volonté d’ouvrir des espaces où les corps contraints peuvent exulter.

> en savoir plus